Sortie de Printemps

Dimanche 23 Avril, la météo nous a promis le temps le meilleur de la semaine, bon c’est pas tout à fait ça mais il ne pleut pas, le soleil ce matin est un peu timide, et le fond de l’air lui un peu frais.
En plus aujourd’hui nous devons trouver le temps d’aller voter, on doit rechercher le bon
président ?
Bref, nous nous retrouvons à 19 voitures, fin prêtes pour le départ sur l’aire de covoiturage au rond point de Louvetot à 10h30.
Distribution de l’itinéraire détaillé du parcours, j’en crois pas mes yeux !
DIXIT : Ce n’est pas compliqué ! Au départ de la Croisière à Louvetot, suivre la voiture
rouge et toutes les anciennes.
Ça commence bien y’en à 4 de rouges !
Pas d’affolement on suit.
Nous prenons à la queue-leu-leu une ravissante petite route qui doit nous diriger vers
Caudebec-en-Caux, point de chute pour le déjeuner.
Jusque là pas de problème, sauf que la ravissante petite route qui nous mène à l’église Saint Pierre du XVIème siècle à Bébec se transforme, étant donné la montée vers le ciel (que nos voitures n’avaient pas encore mérité), en piège pour certaines anciennes.
Dans les piégés on a retrouvé Roland avec sa Chambord et Albert avec sa 304.
Cette solide église isolée à l’orée du bois, qui dépendait de la Commune de BEBEC en 1738 qui comportait alors 35 foyers fut rattachée à Villequier à la Révolution.
Nous avons remarqué les voûtes en berceau lambrissées, ainsi que les statues de Saint Hubert et Sainte Catherine dont les couronnes ont été sciées à la révolution.
Les ex-voto de marins ou de prisonniers (certains ont été identifiés du XVIIIème siècle) sur les murs extérieurs représentant des navires, des potences et même une échelle.
Pendant la visite, les 2 anciennes se sont remises de leurs émotions et sont à nouveau prêtes à reprendre la route.
Le soleil brille et l’air est beaucoup plus chaud, nous longeons la Seine et arrivons à
Caudebec. Sur les quais, il y a une foire aux plantes et à la volaille, ce qui nous complique un peu les places de parking disponibles.
Nous profitons d’un très bon déjeuner, avec vue sur la Seine.
Le soleil brille et il y a foule sur les quais.
Ensuite dernière étape nous nous dirigeons à pieds vers le Muséoseine où nous est expliqué l’histoire de la Seine ainsi que de ses abords appelés alors Basse-Seine. La pêche y est retracée grâce à de nombreux documents d’archive.
Puis nous avons remonté le temps jusqu’à l’Antiquité et fait connaissance avec ceux qui se sont installés sur les rives de la Seine : Gallo-Romains, Vikings et autres…
      Nous avons également regardé le Mascaret comme si nous y étions, vague aujourd’hui disparue mais qui a coûté la vie à plusieurs personnes.
L’épisode du décès de Léopoldine fille de Victor Hugo le 4 Septembre 1843 à Villequier y est également retracé.
Voilà, il est temps de nous quitter. Merci beaucoup aux organisateurs de cette journée.
A bientôt pour une prochaine sortie.
Marie-Brigitte HELMKE

Ce contenu a été publié dans Manifestations passées. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *